guillemetsEcoute bien pour mieux comprendre,
regarde bien pour mieux aimer.guillemets
Thich Nhat Hanh

"Siddhartha" est un roman initiatique remarquable écrit par Hermann Hesse en 1922 qui contient  tous les aspects de la quête de la sagesse. Le jeune Siddhartha, fils de Brahmane quitte la maison de son père en quête de sa vérité ... il rejoint les samanas, des ascètes qui ont renoncé à tout afin de tuer désirs et passions et trouver l'unité...mais Siddhartaha n'y trouve pas la sagesse ; suivre Gotama, le Bouddha, ne le satisfait pas plus car selon lui, seul, celui qui enseigne "sa" doctrine la vit vraiment. "La sagesse, dit-il, ne se communique pas".

Toute sa vie Siddhartha cherche, se perd, revient à sa quête....se questionne, pour découvrir que " qui dit chercher, dit avoir un but. Mais trouver, c'est être libre, c'est être ouvert à tout, c'est n'avoir aucun but déterminé....(car) ce que tu essaies d'atteindre t'empêche justement de voir ce qui est tout proche de toi."  Il découvre que la sagesse n'est " somme toute qu'une prédisposition de l'âme, un art mystérieux qui consiste à s'identifier à chaque instant de la vie avec l'idée de l'unité"  et que cette unité est tissée d'amour. Il apprend cette sagesse en écoutant couler l'eau du fleuve sur lequel il est "passeur" pour conduire pèlerins et voyageurs d'une rive à l'autre. 

Vraiment un livre délicieux, d'une grande richesse ....

(éditions livre de poche)